Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
PHILIPPE PARICHOT: Le Blog

Qui suis je ?

, 18:17pm

 

masque.JPG

   

Qui suis-je ?

       Je suis philippe parichot. J’ai placé mon nom. J’en ai fait une fierté, lui et ses nombreuses jambes. Mon nom aux jambes nombreuses et aux « l » enlevés.

        Sagittaire aux ailes larges, je suis sagittaire-pégase aux « i » frissonnants (ce sont les naseaux du cheval hennissant), philippe le macédonien, cavalant parmi les prairies de l’antique Grèce, la Grèce aux monts pentus.

      J’héberge le rire fou de Pan.

       Je suis aussi Philippe-Olivier, plus noble, plus aristocratique, un peu poseur. Je suis aussi Olivier. L’arbre noueux et son fruit juteux, charnu, un peu amer. Je me souviens de la mort et de la résurrection de Celui devant qui tout nom s’arrête et se met à genou. J’y étais. J’y suis encore.

        J’ai eu longtemps plus de mal à écrire Parichot. Je n'y tiens pas particulièrement. Philippe, biblique, médiéval, m'aurait suffi. Aujourd’hui encore cette majuscule, parfois, me gène. Mais je sais que cela viendra. Déjà  j'aime mieux mon nom. Qu'y puis-je ? Il part comme un coup de feu qui déchire des chairs. C’est un navire qui fend les flots.

       Qui suis-je ?

       Je suis philippe parichot, tout simplement, linéaire, sans érection particulière, inscrit dans la ligne, bien posé, très équilibré, plein, entier…  Je me défend des deux côtés. Je regarde la vie en face.

         Seul le vide avant et après moi me rappelle au devoir de mourir un jour, je courre, à l’aise, entre tous ces espaces qui ne me font pas peur.  Ce n’est pas un nom d’artiste. Et alors ? C'est bien là le moindre de mes soucis. Je suis deux mots sur une ligne parmi les indénombrables lignes d’un texte infini.

      Lisible.

       Je suis français. Heureux de l'être. J’aime ce mot. Je le prononce bien, avec clarté, fier d’une fierté qui me dépasse et dont je frissonne sans arrogance. (J’aime beaucoup le français moderne, sa sonorité un peu fade, blanche, hautaine et distinguée. Lâché de hauteurs inconscientes.) Je suis français parce que j'appartiens à la langue française et je regarde avec horreur les mégares teintées de sang dont la violence bête fait des beugleries affreuses et d'ahurissants trophées. Mais je tiens pour mes proches tous ceux qui parlent cette langue.C'est que nous avons tellement en commun...

        Voilà :je suis philippe olivier parichot.  Je suis français. Et maintenant vous savez tout. Vous pouvez me lire.